MÛR DE BRETAGNE > ACTUALITES
       
   
Le Profil du Tour de France 2018 en 3D

http://www.dailymotion.com/embed/video/x64x0l2?autoplay=1

 
       
     
       
   
Collecte des Ordures Ménagères et du Tri Sélectif

Plaquette d'information

 
       
 
Société STGS
22, rue des Grèves
50307 AVRANCHES
Tél : 09.69.32.69.33
Fax : 02.33.68.32.02
Email : eau@stgs.fr

www.stgs.fr
Votre contrat d'abonnement au service des eaux

Depuis le 1er août 2015, c’est la société STGS qui est le délégataire en charge des services d’eau potable  et d’assainissement collectif à Mûr de Bretagne.
 
       
 
Comment réagir en cas d'attaque terroriste ?


Retrouvez plus d'informations sur le site officiel du Gouvernement et participez à la diffusion de ces bons réflexes.
A la suite des attentats du 13 novembre 2015, le Gouvernement lance une campagne de sensibilisation pour mieux préparer et protéger les citoyens face à la menace terroriste.

L'affiche "réagir en cas d'attaque terroriste" donne des instructions pratiques qui s'articulent autour du triptyqu : "s'échaper, se cacher, alerter".


Lien vers l'affiche
 
       
 
Ma ruche : je la déclare

La déclaration annuelle des ruchers : une obligation réglementaire dès la 1ère ruche, un geste citoyen et responsable.

La déclaration annuelle permet la localisation des ruches, localisation indispensable pour un suivi sanitaire efficace en apiculture. Par cette déclaration, vous participez ainsi concrètement à la lutte contre les maladies (plan de Maitrise contre le varroa, programme pilote de lutte contre loque américaine….) et à l’optimisation du réseau d’épidémiosurveillance du trouble des abeilles. L’actualité renforce la nécessité absolue de cette démarche : un parasite «aethina tumida» jusqu’alors inconnu en Europe, le petit coléoptère des ruches est détecté en Italie du Sud. En cas de suspicion dans votre commune, il serait primordial de pouvoir visiter tous les ruchers du secteur.
Apiculteurs, amateurs comme professionnels, comment déclarer ses ruches ?

Faire cette déclaration en automne, après la mise en hivernage, permet de connaître le nombre de colonies qui passeront l’hiver. Cette déclaration est faite en une seule fois à partir du 1er novembre.

 Par Internet sur le site TeleRuchers
http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/TeleRuchers-teleprocedure si vous avez déjà déclaré les années passées.

 Auprès du GDS par courrier si vous n’avez jamais fait de déclaration : Il suffit de remplir un formulaire CERFA n° 13995*02 disponible sur le site internet
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13995.do
ou sur demande à l’antenne départementale de votre GDS.

Ma déclaration 2015?
A réaliser au plus vite par formulaire papier auprès de votre GDS avant le 31 Octobre 2015.

Ma déclaration 2016?
A réaliser si possible sur le site entre le 1er novembre 2015 et le 28 février 2016.

Pour nous apiculteurs bretons la déclaration de novembre est devenue la bonne habitude. Continuons.
 
       
 
PERMANENCE DU CONCILIATEUR DE JUSTICE

Une solution amiable aux problèmes du quotidien







PERMANENCE DU CONCILIATEUR DE JUSTICE
LE PREMIER MARDI DU MOIS

Pour prendre rdv :
pierre.lefeuvre@conciliateurdejustice.fr

ou 06.70.17.97.29

Le premier mardi du mois de 14 à 17 h, la mairie de Mûr-de-Bretagne accueille la permanence d'un conciliateur de justice. Gratuite, la conciliation permet  de trouver des solutions à des litiges pour lesquels le recours au Juge paraît disproportionné.

Les Conciliateurs de justice sont bénévoles. Ils doivent avoir exercé dans le milieu juridique durant au moins trois ans et ils sont nommés par le premier Président de la Cour d'Appel de Rennes devant lequel ils prêtent serment.

C'est le cas à Mûr-de-Bretagne, de Pierre LE FEUVRE Agent  Général d'Assurances à la retraite.

La conciliation peut intervenir pour tous problèmes du quotidien:

* Conflits de voisinage
* Problèmes de mitoyenneté
* Différents entre propriétaire et locataire
* Contestation de facture
* Malfaçons pour des travaux
* Litiges entre professionnel et consommateur

En revanche, il ne peut intervenir dans les affaires concernant les litiges entre un particulier et l'Administration, pas plus qu'aux affaires relatives à l'état des personnes (divorce, reconnaissance d'enfant, pension alimentaire... ni à celles relatives au droit du travail (licenciement) ou au droit syndical.

 
       
 

Un nouveau moyen de transport sur votre commune

Depuis le 1er octobre 2014, Pontivy Communauté met à votre disposition un nouveau moyen de transport : le Transport à la demande. Le principe ? Sur réservation auprès d’une centrale d’appel, un véhicule vient vous chercher à domicile (ou à l’adresse indiquée sur votre commune) et vous conduit soit à Pontivy (le taxi vous déposera soit à la gare ou à La Plaine), soit au centre hospitalier de Kerio, soit aux centres-bourgs des communes de Bréhan, Cléguérec, Mûr-de-Bretagne, Noyal-Pontivy et Rohan. Ce service fonctionne tous les mercredis et samedis (hors jours fériés) et sur horaires :

  • Des allers sont possibles à  9h30, 10h30, 14h00,
  • Des retour sont possibles à 12h00, 16h00, 18h00.

Comment réserver ?

Appelez le 02 97 01 22 28 au plus tard à 17h la veille de votre voyage. Indiquez le lieu et l’heure auxquels vous souhaitez être pris en charge. Si vous devez vous déplacer à bord d’un véhicule adapté aux personnes à mobilité réduite, indiquez-le. Un véhicule aménagé vous prendra en charge. Le trajet coûte 2 € (un aller ou un retour). Achetez votre titre de transport auprès du conducteur. Celui-ci sera aussi valable dans les bus PondiBUS de Pontivy.

N’oubliez pas !

Les lignes TIM et les lignes régionales desservent Pleugriffet, Réguiny, Saint-Gérand, Saint Gonnery, Cléguérec et Séglien tous les jours et peuvent aussi vous transporter vers Pontivy ou les autres communes desservies. Pensez aussi aux lignes Tibus pour vos liaisons Carhaix – Loudéac !

Pour toute question, contactez le service transport au 02 97 25 01 70 ou rdv sur www.pontivy-communaute.fr

 
     

 

 
   

 


Les pesticides polluent l'eau,
rappel réglementaire



Lien : Plaquette distances traitement
 
         
 

 


Destruction des chardons



La mairie rappelle que l'arrêté préfectoral en date du 08 avril 2005, fait obligation aux propriétaires et exploitants de détruire les chardons dans chacune des parcelles qu'ils possèdent ou exploitent.

La destruction des chardons doit être opérée durant le printemps et l'été et être terminée avant la floraison. Un entretien régulier des parcelles est indispensable afin d'éviter la prolifération des végétaux.

 
         
  Rappel relatif au brûlage à l'air libre des déchets verts dans le département des Côtes d'Armor

Arrêté préfectoral du 09 juillet 2012

 
         
  Sécurité :

Elagage et lignes électriques
Plaquette ERDF  
         
  __________________________
Haut de page